Société

Une Conférence sur les « faux médicaments » et les « médicaments de rue » s’ouvre à Abidjan, jeudi

APA-Une conférence, ayant pour objectif de s’inspirer des expériences extérieures pour redynamiser la lutte contre les faux médicaments et les médicaments de la rue, s’ouvre, jeudi, à Abidjan, a annoncé le gouvernement ivoirien à l’issue d’un conseil des ministres, tenu, mercredi, sous la présidence du chef de l’État, Alassane Ouattara.
Cette conférence est organisée en collaboration avec la délégation de l’Union européenne, a informé Bruno Koné, Porte-parole du gouvernement. Cette conférence, a expliqué le ministre Bruno Koné, a pour objectif de  »s’inspirer des expériences extérieures pour redynamiser la lutte contre les faux médicaments et les médicaments de la rue » et de  »relancer l’engagement politique » lors de l’appel de Cotonou de 2009 et d’initier  »les réflexions pour une adhésion et la ratification éventuelle de la convention medicrime’’.Selon le porte-parole du gouvernement, ‘’medicrime’’ est le premier instrument juridique qui criminalise la fabrication et la distribution de  »faux médicaments’’.  »C’est une convention internationale à laquelle notre pays s’inscrit’’, a-t-il précisé.

L’Afrique de l’Ouest compte parmi les régions les plus durement touchées par le trafic de médicaments falsifiés et de la vente des médicaments de la rue. La Côte d’Ivoire est passée de la phase de sensibilisation à la phase répressive des acteurs de ce phénomène.

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page