ActualitéFootballSport

Décès brutal du footballeur ivoiro-gabonais Moïse Brou Apanga

L’ancien défenseur international gabonais Moïse Brou Apanga (35 ans) a succombé à une crise cardiaque« en pleine séance d’entraînement avec son club le FC 105» mercredi, a annoncé la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT).

Né à Abidjan, en Côte d’Ivoire, il a été par la suite naturalisé gabonais et a disputé les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2010 et 2012 avec les «Panthères».

Il a effectué l’essentiel de sa carrière professionnelle à Brest (2008-2012) après un passage au FC Libreville. Il est rentré au Gabon en 2012.

Son décès vient allonger la liste de footballeurs africains qui ont succombé à des malaises cardiaux sur un terrain de football.

Avant lui, l’international burkinabè Ben Idrissa Dermé (AJ Biguglia, D5 française), l’international camerounais Patrick Ekeng (Dinamo Bucharest, Roumanie) et sa compatriote Djomnang Jeanine Christelle ont trouvé la mort sur le rectangle vert lors de l’année 2016.

Treize ans auparavant, c’est le milieu de terrain des «Lions indomptables » Marc Vivien Foé qui mourrait sur le terrain lors de la Coupe des confédérations.

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page