Politique

Henri Konan Bedié tend la main aux indépendants issus du Rhdp : « Rejoignez-nous, il n’est pas encore tard »

Le président de la conférence des présidents des partis membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp ), coalition au pouvoir en Côte d’ivoire,Henri Konan Bedié, a invité ce lundi, les candidats indépendants aux législatives prochaines,  issus de la coalition des houphouëtistes,  à réintégrer les rangs.
 » Je vous invite instamment à faire preuve de dépassement et à rejoindre le rhdp parce qu’il n’est pas encore tard. Pour nous houphouëtistes, on peut servir son pays à tous les postes. Je leur rappelle que pour tout militant d’un parti, la discipline est une obligation », a fait savoir le président Henri Konan aux   »indisciplinés »de l’alliance au pouvoir dans son message lu par le président du directoire du Rhdp, Amadou Soumahoro à la faveur de l’investiture des candidats de ladite coalition aux législatives du 18 décembre prochain. Poursuivant, le président du présidium du Rhdp  a expliqué que le choix des candidats allant à ces législatives sous la bannière des houphouëtistes, s’est opéré dans un  »processus démocratique ».
  » Le Rhdp a choisi les meilleurs de ses cadres qui ont fait preuve de leur légitimité. Le Rhdp vous met en mission. Allez à la pêche des voix », a exhorté Henri Konan Bedié. A cet ordre du président  Henri Konan Bedié, les candidats houphouëtistes ont promis faire de relever le défi de la victoire  à ces élections.
 » Nous irons  à cette compétition engagés et déterminés à gagner sous le sceau des valeurs houphouëtistes . Nous irons avec un esprit de gagneur. Le fighting spirit. Il s’agit pour nous d’une obligation de résultat afin de garantir au président de la République une majorité confortable au parlement. Nous prenons l’engagement de donner le meilleur de nous-même afin de démontrer que les choix de nos présidents ont été des plus judicieux », à promis  Anne Désirée Oulotto au nom de l’ensemble des candidats.Pour le vice-président du directoire de la coalition au pouvoir,  Maurice Kakou Guikahué, le Rhdp doit obtenir à l’issue de ce scrutin, une majorité écrasante à l’effet de permettre au chef de l’État d’engager les réformes souhaitées.
 » Il nous faut gagner partout pour que le Rhdp obtienne une majorité écrasante pour permettre au président Alassane Ouattara  d’engager les réformes nécessaires et souhaitées.Un président  Rhdp, des ministres Rhdp, un parlement Rhdp. Oui c’est possible. Vous devez mener une campagne hardie et engagée. Mais, apaisée », a conseillé à son tour aux candidats, le secrétaire exécutif du Parti Démocratique de Côte d’ Ivoire ( Pdci). A dessein ou par mégarde, Maurice Kakou Guikahué  a occulté de ses remerciements adressés aux présidents des partis politiques, membres du Rhdp et à  leurs militants, l’Union  pour la démocratie et pour la paix en  Côte d’Ivoire (Udpci) d’Albert Mabri Toikeusse et l’Union pour la Côte d’Ivoire (Upci) de Gnamien Konan.  Ces derniers, tous deux, encore officiellement, membres de la coalition houphouetiste et contestataires de la liste Rhdp pour ces législatives, ont été virés du gouvernement, le 25 novembre dernier.
« Bravo aux militants du Rdr, aux militants du Pdci, aux militants du Mfa, aux militants du Pit pour leur sacrifice au nom du Rhdp. Mention spéciale à Anzoumana, Moutayé » a salué M. Guikahué. Avant lui, le chef du secrétariat technique du Rhdp, Yapo Yapo Calixte a instruit les candidats de la coalition au pouvoir sur la démarche à adopter pour avoir le suffrage des électeurs au soir du 18 décembre prochain. Ladite méthodologie de campagne a été consignée dans un document dénommé le  » manuel du candidat Rhdp ».
Après quoi, une série d’investiture de l’ensemble des candidats de la coalition au pouvoir a été faite. Les premiers de cette longue liste de candidats investis ont été les ministres- candidats. Notamment,  le premier ministre Daniel Kablan  Duncan, Hamed Bakayoko, Ahoussou Jeannot, Ibrahim Ouattara, Amadou Gbon Coulibaly, Anzoumana Moutayé, Niamien N’Goran  et Maurice Kakou Guikahué.
 » Au nom du président de la conférence des présidents des partis membres du Rhdp et au nom des pouvoirs qui  nous sont conférés, nous vous investissons officiellement candidat Rhdp dans vos circonscriptions à l’élection législative du 18 décembre 2016″, a prononcé le président du directoire du Rhdp,Amadou Soumahoro à l’endroit des ministres sus-cités. La campagne électorale pour les législatives ivoiriennes du 18 décembre 2016, s’ouvre le 10 décembre prochain conformément au calendrier de la Commission électorale indépendante ( Cei). La coalition Rhdp part à ces échéances avec 248 candidats sur les 250 postes à pourvoir pour les législatives ivoiriennes.
L. Barro 
Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page