Flash-info

En visite à Abidjan, le président malien IBK estime que sa candidature est « attendue » à la présidentielle du 29 juillet dans son pays et promet un scrutin « transparent »

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page