Politique

Boycott des législatives: l’ex-porte-parole de Gbagbo exhorte l’opposition à revoir sa position

Ancien porte-parole du président Laurent Gbagbo, Toussaint Alain qu’on n’avait pas entendu depuis quelques temps a fait une sortie ce mercredi via son compte Facebook. L’homme y invite clairement l’opposition ivoirienne, surtout la frange qui appelle au boycott des législative, à revoir sa posAncien porte-parole du président Laurent Gbagbo, Toussaint Alain qu’on n’avait pas entendu depuis quelques temps a fait une sortie ce mercredi via son compte Facebook. L’homme y invite clairement l’opposition ivoirienne, surtout la frange qui appelle au boycott des législative, à revoir sa position.
« Aucune fiction d’alternance n’est possible si nous restons en dehors du jeu politique », croit Alain Toussaint, l’ex-chef de la communication de l’ex-président de la République, Laurent Gbagbo. Prenant à contre-pied les frondeurs du Front populaire ivoirien (Fpi) conduits par Abou Drahamane Sangaré. Non sans fustiger le pouvoir d’Abidjan. « Nous ne pouvons continuer de contempler, depuis plus de six ans, le spectacle d’un gouvernement agonisant qui n’a jamais pu changer, à aucun niveau, la réalité vécue par nos populations. Sauf en pire », écrit-il.

Les élections législatives se tiennent le 18 décembre prochain. Le dépôt des candidatures ouvert le 10 novembre prend fin ce jeudi 17 novembre.Une partie de l’opposition, (frondeurs du FPI) a appelé au boycott de ce scrutin. Quant à l’autre partie conduite par Pascal Affi Nguessan, ses leaders se disent engagés à changer les choses une fois à l’Assemblée nationale. Une liste de 210 candidats a d’ores et déjà été arrêtée au sein de laquelle on note la présence de quelques cadors à l’image de Marcel Gossio, ancien Directeur général du Port autonome d’Abidjan.

Franck Ettien

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page