ActualitéEconomieInternational

Cacao : Le siège de l’Icco, inauguré à Abidjan, a coûté près de 4 milliards de FCFA (Secrétaire exécutif)

Le siège statutaire de l’Organisation mondiale du cacao (Icco), inauguré le mardi 25 avril 2017 à Abidjan, a coûté près de 6 millions d’euros soit près de 4 milliards Fcfa, a confié Jean-Marc Anga, le secrétaire exécutif de l’institution à abidjanpress.com, en marge de la cérémonie d’inauguration.

« La Côte d’Ivoire a investi à peu près 6 millions d’euros (3,935 milliards Fcfa) », a dit M. Anga, soulignant qu’étant à Abidjan, l’organisation aura « un contact direct avec les acteurs de la filière cacao, que ce soit au niveau public ou privé, de la société civile et des producteurs ».

L’Icco, quitte définitivement Londres, après 44 ans, pour s’installer à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Et, ce après 16 ans d’offensive diplomatique des autorités ivoiriennes, qui ont introduit en 2001 une requête auprès de l’institution en vue d’accueillir le siège statutaire.

L’accord de siège pour l’installation de l’Icco a eu lieu en mars dernier, trois mois après la prise de fonction de l’ensemble du personnel. L’organisation bénéficie d’un statut diplomatique au même titre que les ambassades.

L’organisation a pour mandat de mettre en œuvre toutes les mesures visant à améliorer le fonctionnement de l’économie cacaoyère mondiale, tout en apportant de l’assistance technique aux pays membres dans la définition d’une politique cacaoyère durable.

Elle a également pour but de renforcer les capacités des opérateurs locaux en vue d’amortir les chocs +par exemple en matière de gestion des risques+, de collecter, analyser et diffuser des statistiques fiables aux fins de contribuer à une meilleure transparence du marché.

Le Vice-président ivoirien, Kablan Duncan, qui a procédé à l’inauguration du siège de l’Icco, sis à Cocody-Vallon, un quartier huppé à l’Est d’Abidjan, a salué le Conseil de l’institution pour cette marque de confiance placée en la Côte d’Ivoire.

Il a dit la « fierté » de l’Etat ivoirien d’accueillir le siège statutaire de l’Icco, qui fait désormais d’Abidjan la capitale mondiale du cacao, avant de révéler que le gouvernement offre 10 ans de bail à l’organisation.

L’Icco compte actuellement 51 membres dont 21 exportateurs et 30 importateurs. Le continent africain compte seulement dix pays membres, dont la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial avec 1,7 million de tonnes, suivi du Ghana qui enregistre un peu plus de 750.000 tonnes.

ALL

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Flash-info

Cacao : Le siège de l’Icco, inauguré à Abidjan, a coûté près de 4 milliards de FCFA (Secrétaire exécutif)

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page