ActualitéEconomieSociété

« Les ménages ne sont pas concernées par l’augmentation du prix de l’électricité en juillet» (Amadou Gon Coulibaly)

Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a rassuré jeudi que l’augmentation en vue,  du prix de l’électricité en juillet prochain,  ne concerne pas les ménages. Mais, plutôt les industriels.

«Il faut d’abord explorer toutes les voies qui permettent de faire des économies au niveau du secteur. C’est seulement après cela qu’on pourra imaginer d’augmenter le tarif de l’électricité pour les populations.  Ce n’est pas le cas à la date d’aujourd’hui», a assuré le chef du gouvernement ivoirien qui s’exprimait sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI – service public)  au cours d’une émission-bilan ses 100 jours passés à la primature.

« A la date d’aujourd’hui, la décision qui est en train d’être envisagée concerne le secteur industriel dans une discussion. C’est un maximum de 3% d’augmentation. Pour les plus faibles de la société qui représentent là majorité, toutes les augmentations envisagées jusqu’à  aujourd’hui, ont été décidées  en faisant en sorte que les tarifs modérés ne soient jamais touchés», a éclairé  M. Coulibaly.

Poursuivant, il a toutefois expliqué à  ses « compatriotes que produire de l’électricité et la distribuer,  à un coût. On ne peut pas avoir des tarifs qui soient totalement déséquilibrés par rapport aux coûts. Maintenant, les décisions doivent être prises de manière judicieuses par l’État en faisant en sorte que les plus faibles de la société soient épargnés», a-t-il  soutenu avant de prévenir que « je dois dire qu’on ne doit pas imaginer que  dans 5 ans, dans 10 ans,  on sera toujours en train de consommer de l’électricité au même prix».

L.Barro 

 

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page