ActualitéInternational

Paul Kagamé demande à la communauté internationale d’avoir des limites concernant les intérêts des Rwandais

« Nous pouvons être bons amis, nous pouvons convenir d’être en désaccord, mais la limite est lorsqu’il est question des intérêts des Rwandais », a déclaré Paul Kagame dans un discours mêlant anglais et kinyarwanda, lors d’une réunion du FPR, le parti au pouvoir.

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Samantha Power, avait exhorté, mardi, le président rwandais à ne pas se représenter pour un autre mandat. L’Union européenne avait pour sa part estimé qu’une révision constitutionnelle conçue dans l’intérêt d’un seul individu perdait en « crédibilité ».

Commentaires (Facebook)

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page